Chaque initiative remporte une bourse allant jusqu’à 5.000€, grâce au soutien du Fonds Albert Vanhee pour les Générations Futures, de la Wallonie et de Bruxelles Environnement.

  • Aquaponics Garden, conjuguer aquaponie et agriculture urbaine (Nalinnes)
  • Kaffee Circulair, valoriser le flux de déchets de la filière du café en Belgique (Gand)
  • HITCH, un système de fixation qui permet de solidariser divers types de panneaux en toute simplicité (Gand)
  • Scobee, packaging biodégradable fabriqué par des micro-organismes à partir de déchets de brasseries belges (Bruxelles)
  • Shampearl, une gamme durable et sans plastique d’articles de toilette pour hôtels (Anvers)
  • Straight Up, une technologie portable intelligente pour traiter et prévenir les maux de dos (Gand)
  • Tillup, un tissu d’emballage upcyclé, 100 % réutilisable et recyclable (Courtrai)
  • Toqua, aider les compagnies maritimes à réduire leur consommation de carburant grâce à l’apprentissage automatique (Gand)
  • Une bière, deux tartines !, valoriser les drêches brassicoles dans l’alimentation humaine via la farine de drêches (Liège)
  • UP-Recycle, une marketplace d’objets et matériaux à récupérer (Namur)
  • Wishelf, transformez votre disque dur externe en un cloud personnel situé chez vous! (Louvain-la-Neuve)

Bruxelles, le 1er juin 2021Ancrer une culture entrepreneuriale chez les jeunes, c’est un objectif poursuivi par l’ensemble des pouvoirs publics, du monde économique et du monde académique. La Fondation pour les Générations Futures contribue résolument à ce déploiement d’une nouvelle génération d’entrepreneur·euse·s, avec une ambition qui va plus loin encore : celle de faire émerger et généraliser un entrepreneuriat « à 360° ». Il est essentiel qu’au cœur de tout projet économique se retrouve l’ambition d’un impact positif « 4P », qui bénéficie à l’humain (People), l’environnement (Planet), la prospérité partagée (Prosperity) en misant sur des modes de gouvernance participatifs (Participation).

Loin d’être l’apanage de quelques jeunes isolés, nous constatons que cette approche orientée vers l’impact sociétal est de plus en plus ancrée dans les motivations, et les enquêtes montrent que cela a encore été renforcé par la crise du Covid.

Les projets lauréats - choisi par le Comité de Sélection présidé par Marcel Miller (ancien Managing Director d’Alstom Benelux) parmi tous les projets repérés en partenariat avec les incubateurs étudiants du pays - montrent que cette envie d’innover de manière durable traverse les régions (des lauréats flamands, bruxellois et wallons), les filières étudiantes (des étudiants en ingénierie, psychologie, architecture, économie, design, sciences sociales...), les genres (4 projets sont (co-)fondés par des femmes) et les secteurs (cosmétique, économie circulaire, ameublement, matériaux d’emballage, santé, logistique, transport maritime, alimentation, IT...).

> En savoir plus